Ce qu’il faut faire en face de chantages ou extorsions après l’enregistrement de vidéos intimes sur un site de rencontre

6 février 2023

Ces dernières années, le nombre de personnes victimes d’attaques en ligne a fait un bond considérable. La cybersécurité des internautes est de plus en plus en péril. Sur les sites de rencontre, les attaques les plus fréquentes sont les chantages, les extorsions, les escroqueries sentimentales et bien d’autres. Comment fonctionne ce type d’arnaque ? Comment réagir quand on en est victime ? Comment se mettre à l’abri de cette arnaque ?

Comment fonctionne la sextorsion ?

Les chantages ou extorsions basés sur l’enregistrement de vidéos intimes sont encore connus sous l’appellation « sextorsion ». Selon https://www.wizyou.fr/, il s’agit d’une infraction assez fréquente sur les sites de rencontres et d’autres applications comme Tinder.

A lire en complément : Pourquoi est-il préférable de consommer des produits bio ?

Ce sont en général les hommes qui en sont beaucoup plus victimes. Ces dernières sont appâtées par un profil comportant des photos de femmes trouvées sur le net que le malfaiteur publie. Le brouteur fait ensuite en sorte que sa victime lui fasse parvenir des vidéos dénudées d’elle.

Lorsque c’est fait, il menace la victime de transmettre sa vidéo à ses amis sur les réseaux sociaux ou de la diffuser sur internet. Pour le dissuader de faire cela, il demande alors d’importantes sommes qui doivent être envoyées aux coordonnées qu’il communiquera.

A lire aussi : Les avantages stratégiques de l’A/B testing pour votre marketing en ligne

Que faire quand on est victime de sextorsion ?

La solution que proposent en général les experts pour que les demandes cessent, c’est de ne pas payer le brouteur. Ignorez-le simplement et bloquez-le si nécessaire. À partir de l’instant où vous lui versez une quelconque somme d’argent, aussi petite soit-elle, le malfrat peut en devenir plus exigeant.

Dans le cas où un versement a déjà été fait, ne cédez plus à ses demandes. Si les échanges entre le brouteur et vous ont commencé sur une plateforme de rencontre en ligne, c’est fort probable qu’il n’exécute pas ses menaces de diffusion de vidéos.

Pensez également à déposer une plainte auprès de l’autorité compétente lorsque vous êtes victime d’une sextorsion. Le manque de plaintes motive encore plus les malfaiteurs à récidiver puisqu’ils restent impunis. Le fait de dénoncer cet acte peut aussi agir positivement sur votre psychologie.

Comment se mettre à l’abri de la sextorsion ?

Sur Internet, vous êtes exposé à de nombreuses formes d’arnaques aussi différentes les unes des autres. Pour ne pas en être victime, il y a des comportements à adopter et des tendances auxquelles il ne faut pas céder. Même s’il est vrai que la loi n’interdit pas de faire des vidéos intimes sur les sites de rencontre, vous devez avoir conscience que cela expose au problème de la sextorsion.

À défaut de vérifier s’il y a réellement une femme en direct en face de vous, gardez-vous de faire des vidéos dénudées en ligne. Vous pourrez déjà déceler dans les messages et dans les documents des incohérences qui révèlent la mauvaise intention de votre correspondant.